Qui suis-je ?

Miellow les p’tits serpents !

Il fallait bien que je l’écrive à un moment ou à un autre, n’est-ce pas ? Allez, je vous embarque dans une partie de ma vie.

Je m’appelle Gwen. mais j’utilise souvent le pseudonyme Shury dans tout ce que je fais. Je suis âgée de 27 automnes. Pourquoi pas printemps ? Parce que ma saison préféré est l’automne et que je suis née en novembre alors autant m’adapter ^^

La lecture pour moi, c’est une grande histoire. Enfant, j’étais souvent dehors à courir partout et m’amuser dans la nature. Puis un jour, il a bien fallu que j’apprenne à lire. Ce n’est que deux années après avoir su le faire que ma famille découvrit que j’étais atteinte de dyslexie phonologique. C’est à dire que je lisais très bien mais ce que les autres comprenaient n’était que du charabia. J’inverse les caractères et les sons proches (d/t, d/p, p/q…)
Je suis allée donc voir une orthophoniste pour pratiquer des exercices grammaticaux et orthographiques. Petite anecdote, cela m’a même valu d’être mis à la porte de ma classe de CM1 parce que la maîtresse considérait que je ne devais pas louper ces cours de grammaire pour aller voir une spécialiste. Cela m’a profondément choqué et touché. Je n’ai plus jamais eu le même rapport avec les maître.esse.s et profs par la suite.
Une des choses que m’a dite mon orthophoniste est « Lis, il faut que tu lises pour apprendre à reconnaître tes erreurs. Lis et écoute toi s’il le faut. » En effet, lire à voix haute pour aider quand on bute sur un mot ou une phrase. Mais il a fallu que je travaille pour savoir quand je faisais une faute. Parce que, nous, il y a aucune faute. On lit et entend ce qui est écrit. On ne conçoit aucune erreur. Le cerveau est un organe tellement mystérieux, n’est-ce pas ?
C’est ainsi que j’eus le goût de la lecture qui fut alors mon refuge durant certains événements de ma vie.

Par la suite, j’ai fais des études très centrées sur la littérature. En commençant par un baccalauréat littéraire pour continuer avec une licence de Lettres Modernes. Dans cette licence, j’ai découvert des matières que j’adore comme la sociolinguistique ou la psycholinguistique. Cependant, je n’ai pas fini cette licence car j’ai eu l’opportunité de venir en France pour une autre licence qui m’intéresse beaucoup plus.
Oui, j’ai oublié de le préciser mais je suis d’originaire de Nouvelle Calédonie. Le seul pays d’Outre Mer français.(On n’est ni un DOM ni TOM mais bien un POM mais je crois qu’il a été retiré législativement… Il faudra que je me renseigne un peu plus dessus ^^)
Étrangement, certaines administrations françaises ne le savent pas…
J’ai donc fait une licence de Langue, Littérature et culture étrangère Japonaise. Je n’ai pas continué sur cette voie car elle ne me convenait pas. Sachez que je fais du Japonais depuis le collège, j’ai fais un voyage scolaire au Japon dans une famille native et je parlais pratiquement couramment le japonais. Mais cette licence m’a pratiquement tout fait perdre… Car il y a peu de pratique. Petite anecdote, un de mes professeurs n’a pas su traduire un japonais lors d’une conférence… On est en droit de se poser des questions. 

Depuis, je cherche ma voie. Je ne l’ai pas encore trouvé mais j’espère y arriver un jour. Il le faudra bien, même si la société actuelle semble être particulièrement défavorable.

A côté de tout cela, je fais du RP (rôle play sur forum). Si vous en faites, n’hésitez pas à me le dire. On pourra partager ensemble sur notre expérience ! ♥

Pour en revenir à la lecture, mes genres préférés sont la fantasy, le fantastique, l’historique… sur dans la littérature YA/Jeunesse. J’aime des sujets assez précis comme les livres sur le viol (je vous conseille « Le piège de l’innocence » de Kelley York), le LGBTQ (« Celle dont j’ai toujours rêvé » de Meredith Russo), le harcèlement scolaire (« Marion, 13 ans pour toujours » de Nora Fraisse) ou l’holocauste (« Le ruban rouge » de Lucy Adlington)
Je m’ouvre aussi à d’autres horizons de lecture par exemple la romance (« Sur le fil » de Estelle Maskame – bien qu’il y ait un fond d’alcoolisme et de deuil ou alors « Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? » de Lucie Castel), le thriller (« Qui ment ? » de Karen McCoy) et d’autres encore !

Bonne lecture et découverte de livres ♥

Publicités