Chroniques

Chronique#30 ♦ « Distorsion : 13 histoires étranges de l’ère numérique » de Emile Gauthier et Sébastien Lévesque

Je remercie Netgalley et les éditions BMR (et les éditions de l’Homme) pour m’avoir permis de lire ce roman.

La face cachée d’Internet recèle de bien étranges histoires…
Distorsion est un podcast québécois qui traite d’histoires étranges qui sont nées sur le web et sont alimentées par une communauté d’internautes avides de sensations fortes.
Dans ce livre , vous trouverez une sélection de 13 histoires de true crime, dark web, disparitions et légendes urbaines parmi les 60 existantes :8 histoires des plus populaires du podcast, et 5 totalement inédites. pour lesquelles le web s’enflamme, et qui se sont déroulées aux quatre coins de la planète. Le tout illustré par RUN, le créateur de Mutafukaz.
Ces histoires savamment élaborées répondent en tous points aux attentes des lecteurs en quête de mystères et de suspense.

Avec une première de couverture et une synopsis pareille, cela ne pouvait que m’attirer tel un papillon, j’ai été pris dans la toile de Distorsion. Ironique quand ce livre vous ressort des faits d’une plus grande toile pour les mettre en avant avec une écriture fluide et des illustrations magnifiques.

Chaque histoire a été traitée de A à Z et les petits commentaires des auteurs sont les bienvenus. Ils permettent de mettre en lumière des questions qu’on s’est posées ou qu’on n’avait pas imaginé. Les récits sont posés à plat de manière objective. On voit que les auteurs ont voulu exposer les faits tels qu’ils sont. Les seuls moments subjectifs sont leurs notes qui sont clairement établies dans le texte. Il existe une réelle frontière entre ce qu’ils racontent et ce qu’ils pensent. Cela nous permet de faire pareil dans la lecture et ne pas avoir de « flou » entre les deux ainsi on peut se faire nos propres avis sur ses histoires.

Parmi les treize exposées, je n’en connaissais qu’une. Les douze autres ont été de pures découvertes à la fois horrifiques que palpitantes. Les auteurs nous montrent par ce livre quelques aspects que le net à sur notre vie actuelle. Car maintenant, il ne faut pas le nier, nous sommes tous connectés par cet outil dans la vie. Attention, ces derniers ne cherchent pas à accuser l’internet. Non, car dans ses histoires, ils démontrent les côtés positifs comme négatifs de cette vaste toile. Ils montrent aussi que de nos jours, la communauté d’internet est comme une mini-société avec des gens qui aident et d’autres qui ne se gênent pas pour arnaquer les autres.

De nos jours, il faut prendre en compte cet outil qui est un vaste réseau.

Je reviens maintenant sur les illustrations de Run. Ce n’est pas le style de dessins que je regarde ou qui attire mon attention normalement. Mais dans ce livre, ces illustrations subliment les histoires. Je me prenais au jeu de regarder chaque dessin avant de lire le chapitre correspondant pour essayer de déterminer si j’arrivais à deviner le récit. Et une fois, le texte finit tout approuve totalement le dessin. Le choix de cet illustrateur et de ce style est excellent, je trouve.

Je n’ai qu’une chose à demander à quand le prochain ?

Distorsion de Emile Gauthier et Sébastien Lévesque ♦ Sortie le 11 avril 2019 ♦ 179 pages (ebook) ♦ 17,00€ ♦ Genre : Fiction, Science-fiction

Cette chronique participe aux challenges de «l’Imaginaire » et « Je suis éclectique »

Publicités

2 réflexions au sujet de “Chronique#30 ♦ « Distorsion : 13 histoires étranges de l’ère numérique » de Emile Gauthier et Sébastien Lévesque”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s