Chroniques

Chronique#25 ♦ « On ne badine pas avec l’amour » de Alfred de Musset

Deux jeunes gens intelligents, cultivés, sensibles se retrouvent après dix ans de séparation dans le giron familial où ils ont vécu ensemble leurs années d’enfance. Tout est préparé pour fêter ces retrouvailles… Pourtant, une lutte cruelle et impitoyable va s’engager. Chacun va chercher à éprouver la vérité de l’autre, au lieu de s’abandonner aux élans de son cœur et à l’intuition de ses sens. À l’épreuve de cette vérité, les masques tombent : les notables sombrent dans le ridicule, tandis que les jeunes héros vont faire, dans le malheur, l’expérience de l’ouverture inconditionnée à l’amour. Décidément, l’amour n’est pas un sujet de comédie…

Bien que les personnages soient tantôt comiques (avec les Maîtres et la dame Pluche, surtout le Baron qui ne sait plus où donner de la tête avec tous ses compères), tantôt tragiques (avec Camille qui est hantée par les murmures de ses pairs au couvent ou alors Perdican qui semble à la fois sérieux et léger sur le sujet), la pièce en soi ne m’a pas vraiment marquée. Je suis restée neutre face à cette lecture ; quoiqu’un sourire par moments s’en dégageait mais bien trop rarement pour que ce soit une comédie (que j’apprécie).

Sinon, les thèmes abordés par l’auteur sont intéressants. Et j’ai beaucoup aimé les tirades des deux protagonistes entre eux au bord de la fontaine de leurs souvenirs d’enfance qui soulèvent des arguments réalistes. Une morale à retenir. 

Malgré tout, je n’ai pas été totalement charmée par la pièce.

Lecture Moyenne
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s