Chroniques

Chronique#16 ♦ « Les Passeurs de Livre de Daraya, une bibliothèque secrète en Syrie » de Delphine Minoui


De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. Quatre années de descente aux enfers, rythmées par les bombardements au baril d’explosifs, les attaques au gaz chimique, la soumission par la faim. Face à la violence du régime de Bachar al-Assad, une quarantaine de jeunes révolutionnaires syriens a fait le pari insolite d’exhumer des milliers d’ouvrages ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine, calfeutrée dans un sous-sol de la ville.

Il m’a tellement pris aux tripes. Il est tellement peint de sensibilité, d’humanité et d’espoir malgré le contexte. Par lui, on apprend à connaître ses rebelles et ses civils qui résistent pour leurs convictions. Certains passages, je ne pouvais empêcher une larme passée, une peur me prendre… vivre au même rythme des assauts et des silences; des angoisses de l’auteur lorsqu’elle n’avait aucune nouvelle. Franchement, il m’a enivré et fait palpiter. J’ai adoré le lire.

Les passeurs de livres de Daraya, la bibliothèque secrète en Syrie de Delphine Minoui ♦ Seuil ♦ 2017 ♦ 160 pages ♦ 16,90€ ♦ Genre : Témoignages

Publicités

1 réflexion au sujet de “Chronique#16 ♦ « Les Passeurs de Livre de Daraya, une bibliothèque secrète en Syrie » de Delphine Minoui”

Répondre à lacossedeceline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s