Chroniques

Chronique#9 ♦ »Quand le kiwi perdit ses ailes » de Izumi Mattei-Cazalis

Täne Mahuta, le seigneur des forêts, demande aux oiseaux de sauver ses enfants les arbres. Mais qui acceptera de quitter la canopée ?

Cette légende maori nous parle de différence, de courage et de choix. Mais c’est aussi l’occasion d’évoquer une forêt en danger, et ce à quoi on est prêt à renoncer pour la protéger.

Il était dans mes envies de sorties littéraires. Je ne m’attendais pas à un album jeunesse mais je ne regrette rien. Il a une grande force dans son histoire. Elle montre la société… qu’importe l’époque, au travers ces personnages. Comment certains préfèrent se détourner par des excuses bancales… J’ai quand même eu de la peine pour Pipiwharaouroa qui ne voulait que protéger sa famille au détriment du bien de tous. Et je pense que tout le monde peut le comprendre dans un sens.
Le petit plus : l’index des oiseaux cités dans l’album à la fin.

Quand le kiwi perdit ses ailes de Izumi Mattei-Cazalis ♦ A2MIMO ♦ 2019 ♦ 36 pages ♦ 12€ ♦ Genre : Album jeunesse

Cette chronique participe au challenge Petit Bac 2019
Cette chronique participe au challenge Valentine Day 2019

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s