Chroniques

Chronique#1 ♦ « Signe particulier : Transparente » de Nathalie Stragier

Être transparente au lycée, rarement invitée en soirée et ignorée dans sa propre famille, c’est une blessure, ça fait mal. Mais être invisible pour de vrai, se rendre en salle des profs incognito et disparaître dans les moments embarrassants… ça commence à devenir beaucoup plus intéressant !
À quinze ans, Esther cesse d’être une fille ordinaire et voit un nouveau monde s’ouvrir à elle. Pour l’adolescente trop discrète, la vie devient soudain passionnante. Et de plus en plus dangereuse.

Laissez-vous prendre par le frisson de la transparence.

Voici un roman qui m’a attiré par sa synopsis qui semblait m’annoncer une série de situations rocambolesques. Mais il n’en est rien. Le personnage d’Esther est particulièrement ennuyante au départ. Elle dit oui à tout malgré qu’elle en pense le contraire. Le pire, c’est qu’elle se complaît dans la situation dans laquelle elle semble bloquée depuis des années. Elle se plains en pensée que personne ne pense à elle mais ne réagit pas.
Ce n’est que quand d’ « effacée », elle passe à complètement « invisible » qu’elle se rend compte que sa situation est grave et que personne ne la remarque au point de ne plus exister.
Pourtant quand elle comprend ce qui lui arrive, elle ne peut que se réjouir de cet état de fait. En effet, elle est peut être oubliée de tous mais reste exceptionnelle car elle est invisible et donc faire ce qu’elle veut où elle veut et à qui elle veut. Elle montre une autre facette d’elle. Une facette plus déterminée, plus volontaire que celle qu’elle possède dans le monde « visible ». Elle va s’amuser de sa situation.
Elle va rencontrer d’autres invisibles et petit à petit la réalité va s’ouvrir à elle.

Ce livre est une douceur. Je le classerai dans du fantastique léger. En tant que lecteur, je n’ai pas vécu la peur et la tension des personnages. Le style est fluide et agréable à lire. Je ne dis pas que c’est une bonne ou une mauvaise lecture mais c’est un petit moment de détente. Je me suis vraiment senti à l’extérieur du livre. Je suivais leur aventure sans être pris dedans comme le feraient certains livres.

Signe particulier : Transparente de Nathalie Stragier ♦ Syros ♦ 2018 ♦ 320 pages ♦ 16,95€ ♦ Genre : Fantastique

Bonne lecture

Cette chronique participe au challenge de l’Imaginaire éd.7
Cette chronique participe au challenge Voix d’autrices éd.4

Publicités

5 réflexions au sujet de “Chronique#1 ♦ « Signe particulier : Transparente » de Nathalie Stragier”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s